• Veuve noire

    Veuve noire

    Nom scientifique : Apistogramma hongsloi

    Nom vernaculaire : Veuve noire (ou Tétra noir ou Tétra veuve).

    Famille : Characidés

    Longévité : 4 à 5 ans

    Taille : - Mâle : 5 à 6 cm

                - Femelle : 5 à 7 cm

    Origine : Amérique du Sud (plus précisément au Paraguay)

    Comportement : Bien que grégaire et social, il peut se montrer territorial. La mâle, bien que plus petit que la femelle, est plus agressif.

    Ces poissons doivent vivre en bancs, d'un minimum d'une douzaine d'individus pour apaiser les tensions et les comportements territoriaux au sein du groupe. Ils sont d'excellents poissons qui acceptent facilement la cohabitation mais de préférence, éviter de cohabiter l'espèce avec d'autres espèces de poissons à longues nageoires ou nageant lentement.

    Attention : Des variétés blanches existent dans le commerce mais sont plutôt à éviter. Ces derniers sont, en général, bien moins résistants.

    Alimentation : Carnivore. Ses proies se composent principalement d'insectes et de larves aquatiques nageant en pleine eau.

    Occasionnellement, il consomme des vers, des insectes tombés à l'eau et des alevins. Bien que vivant dans la zone centrale du bac, il n'hésitera pas à remonter en surface pour aller se nourrir.

    Remarque : Bien qu'essentiellement carnassier, il peut toutefois accepter des compléments alimentaires à base de spiruline et de divers algues.

    Pour les proies animales, il préférera une nourriture vivante (plus attractive) que congelée.

    Reproduction : Lors du frai, le mâle devient particulièrement territorial et conservera toujours une parcelle de territoire contre tout intrus.

    Dans l'environnement naturel, ces poissons disposent d'un large moyen de dispersion des œufs, facilitant l'expansion et la diversité des populations. Ils ont une prédilection pour les végétaux avec le feuillage assez fin.

    En captivité, l'aquarium de reproduction devra comporter une végétation très riche (végétaux à feuillage fin). En règle générale, pour déclencher la ponte, réduire brutalement la température de l'eau de quelques degrés (maximum 2°C à 3°C). Une seule femelle peut pondre jusqu'à 2000 œufs. Lorsque la ponte est réalisé, les parents doit être retirés au préalable car les adultes exercent une prédation très sérieuse en consommant les œufs d'autres poissons mais également de leur propre espèce.

    Les œufs doivent être plongés dans l'obscurité à ce moment-là. Les œufs éclosent, généralement, une journée après la ponte (32 heures maximum ; au-delà, cela signifie que l'embryon n'est pas viable ou que l’œuf n'a tout simplement pas été fécondé).

    Les alevins nés peuvent être nourris directement avec du nauplius d'artémias ou de flocons finement broyés.

    Zone de vie : Milieu inférieure

    Température de l'eau : 21°C à 26°C

    Dureté de l'eau : 1 °d GH à 7 °d GH

    pH : 5,5 - 6,5

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :