• Scalaire

    Scalaire

    Nom latin : Pterophyllum scalare

    Nom vernaculaire : Scalaire (parfois appelé Poisson-ange dans le commerce et les amateurs)

    Famille : Cichildés

    Longévité : 10 à 15 ans

    Taille : - Mâle : 12 cm à 15 cm

                - Femelle : 12 cm à 15 cm

    Origine : Amazonie

    Comportement : C'est un poisson se montrant pacifique et très joueur envers ses congénères, surtout à l'état juvénile, bien qu'essentiellement territorial envers les autres espèces.

    L'espèce peut cohabiter avec des espèces comme Hemigrammus, des poissons de fond (CorydorasAncistrus, ...) ou des cichildés amazoniens (SymphysodonApistogrammaMikrogeophagus, ...). Une cohabitation avec des crevettes d'ornements ou des escargots aquatiques ornementales est risquée car les mâchoires de Pterophyllum scalare sont suffisamment puissantes pour briser les carapaces / coquilles de ces derniers et subir une importante prédation.

    Avec ses deux cousins Symphysodon discus et Symphysodon aequifasciatus, l'espèce habite les eaux ambrées et à faibles courants voire presque nulle. La couleur de l'eau rappelle le thé noir en raison de la concentration d'acide tannique dans l'eau qui résulte du bois immergé et de la matière organique végétale en décomposition dans l'eau (branchages, feuilles mortes, coques de fruits, humus, ...).

    Scalaire  Scalaire

    Cours d'eau et rivière d'eaux noires, qui constitue l'habitat naturel de Pterophyllum scalare et de ses deux cousins Symphysodon aequifasciatus et Symphysoson discus.

    C'est un poisson appréciant la végétation flottante et les végétaux à longues tiges (EgeriaVallisneriaCeratophyllumMyriophyllum, ...) où il aime s'y réfugier et nager entre les tiges. Des racines d'arbres et du bois immergé est requis pour reproduire son environnement naturel et, éventuellement, une couche de feuilles mortes (chêne, hêtre ou charme ; pas de mulching ou d'écorces de résineux).

    Attention : L'espèce étant prédateur d'alevins et de petits poissons, la cohabitation avec des espèces de petite taille est risquée sous peine de les voir devenir des proies faciles et de se faire dévorer.

    Alimentation : Carnivore, c'est un carnassier qui peut se montrer extrêmement vorace. Il chasse en surface et en pleine eau, et très souvent, il dévore tout ce qu'il lui passe à vue jusqu'à ce que son estomac soit rempli.

    Ses proies sont très variées et il peut se nourrir de tout ce qu'il peut gober : zooplancton, crustacés (gammares, crevettes, ...), mollusques (escargots, ...), invertébrés aquatiques, insectes, alevins et petits poissons. Les insectes tombés à l'eau et les alevins sont ces proies de prédilection.

    En captivité, il peut être nourri aux vers de vase rouges, larves de moustiques, gammares et artémias, mais des proies de plus grande taille peuvent être distribuées : insectes (drosophiles, mouches, jeune grillons, ...), vers de terre, alevins, petits poissons et crevettes.

    Remarque : Dans de rares cas, il peut adapter des comportements nécrophages ou se nourrir de matières végétales.

    Reproduction : Lors de la période de frai, le couple devient agressif et territorial. Très souvent, le couple aura tendance à se bagarrer avant la ponte. La bagarre peut parfois se montrer violente (plaies ouvertes, nageoires déchiquetées, ...) lors du frai et peut avoir une durée indéterminée (de seulement quelques minutes à plus de deux heures !).

    Après la bagarre, le couple choisira un endroit sûr. La femelle pond entre 50 et 300 œufs d'un blanc transparent sur un support (feuille, racine, rochers,...), puis le mâle viendra les féconder.

    Une fois la ponte terminée, le couple s'occupera des œufs, les nettoiera et les aéra en permanence. Les œufs non fécondés blanchissent et les parents les dévorent. Il arrive parfois que le couple dévore volontairement toute la ponte, car les scalaires ont la particularité de s'entraîner pour devenir parents et pouvoir s'occuper parfaitement de leurs alevins.

    Les œufs éclosent 48 heures plus tard, les parents aident les alevins à sortir de l’œuf en les mâchouillant doucement. La femelle se chargera de s'occuper des alevins et de leur apporter de la nourriture plusieurs fois par jour alors que le mâle se chargera de les protéger contre les prédateurs et chassera avec violence et agressivité le moindre poisson qui passera à proximité des alevins.

    Cinq jours plus tard, les alevins sont assez grands pour se nourrir seuls et peuvent nager en pleine eau. Les juvéniles resteront avec leurs parents pendant au moins 2 à 3 semaines avant de les quitter définitivement.

    Zone de vie : Tout l'aquarium, bien que souvent, la surface reste une prédilection pour chasser.

    Température de l'eau : 25°C à 31°C

    Dureté de l'eau : 3 °d GH à 15 °d GH

    pH : 5 - 7,5

     

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :