• Gourami perlé

    Gourami perlé

    Nom latin : Trichogaster leerii

    Nom vernaculaire : Gourami perlé (ou souvent nommée Gourami lerry ou Gourami mosaïque ou Leeri).

    Famille : Osphronemidés

    Longévité : 3 à 6 ans

    Taille : - Mâle : 9 cm à 13 cm

                - Femelle : 9 cm à 12 cm

    Origine : Asie du sud-est (plus précisément en Thaïlande et dans l'aire de l'Indonésie).

    Comportement : L'espèce est calme et pacifique mais se montre extrêmement timide malgré sa taille pouvant atteindre jusqu'à 12 centimètres de diamètre.

    C'est un poisson ne pouvant cohabiter qu'avec des espèces paisibles et calmes ; les poissons hyperactifs ou nageant beaucoup dans l'eau seront des sources de stress et de fatigue.

    L'aquarium devra reproduire son environnement naturel pour son bien-être et son comportement naturel ; un mauvais bassin et / ou de mauvaises conditions de maintenance peuvent mener à un mauvais comportement, souvent déplorable. L'espèce aime les grands espaces de nage, une faible profondeur d'eau (vivant dans les marais et les ruisseaux à l'état sauvage) ainsi qu'une végétation abondante et dense, tant immergée que émergée ou d'une végétation de surface si le bassin le permet.

    Une végétation flottante est requis pour permettre au poisson de se cacher pour se reposer et aller respirer à la surface tranquillement, sans être dérangé par d'autres poissons.

    Alimentation : Omnivore. L'espèce chasse et consomme à peu près tout ce qu'il peut trouver dans son entourage ; invertébrés aquatiques, insectes, crustacés, algues, ...

    Aussi bien en captivité qu'en milieu sauvage, c'est un poisson se montrant consommateur important d'hydres (polypes d'eau douce).

    Reproduction : Pendant le frai, les couleurs du mâle s'intensifient et deviennent plus vives. Le mâle construit un nid de bulles, souvent rudimentaire et simple, pouvant atteindre une dizaine de centimètres de diamètre et d'une faible épaisseur. La femelle, alourdie d'ovules non fécondés, est amenée par le mâle, parfois de manière assez brutale. L'accouplement se déroule près du nid de bulles, et peut durer jusqu'à 3 heures, où jusqu'à un millier d’œufs peuvent être pondus.

    Après la fécondation, le mâle place les œufs à l'intérieur du nid de bulles tandis que la femelle délaisse la progéniture et son compagnon (la femelle doit au mieux être retirée). Le mâle veillera à protéger le nid contre les prédateurs jusqu'à l'éclosion des œufs, deux jours après la fécondation. Les alevins restent dans le nid de bulles pendant 4 jours avant de prendre la nage en pleine eau et devenir débrouillards. Ils sont nourris aux infusoires et paramécies puis des nauplius d'artémias.

    Le bassin de reproduction comportera un substrat sombre avec une végétation abondante et notamment de la mousse aquatique qui pourra servir de support et de matériau pour le nid. L'air ambiant au-dessus de la surface restera constamment humide avec une température de l'eau légèrement plus chaude (28°C - 30°C) et douce.

    Remarque : La principale difficulté de l'élevage des gouramis vient au moment du développement du labyrinthe chez les juvéniles. Cette période de développement constitue un moment critique.

    Zone de vie : Surface de l'eau

    Température de l'eau : 23°C à 28°C

    Dureté de l'eau : 5 °d GH à 15 °d GH

    pH : 6 - 7,5

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :