• Frappeur de pierre du Malawi

    Frappeur de pierre du Malawi

    Nom scientifique : Melanochromis auratus

    Nom vernaculaire : Frappeur de pierre du Malawi (ou Cichlidé turquoise doré).

    Famille : Cichlidés

    Longévité : 7 à 11 ans

    Taille : - Mâle : 12 cm

                - Femelle : 11 cm

    Origine : Lac Malawi

    Comportement : C'est une espèce territoriale, comme la majorité des cichlidés endémique du Lac Malawi. De même, l'espèce peut-être très agressive et a une tendance à dominer les autres poissons de l'aquarium (même si ces derniers sont beaucoup plus volumineux et imposants). Du fait de sa rapidité et de sa robustesse au combat, peu d'espèces arrivent à lui tenir tête ou à le dominer. Pour calmer l'agressivité des individus, un aquarium légèrement surpeuplée peut inhiber cette agressivité cependant un excellent système de filtration doit être installé ainsi que de bien concevoir les poissons.

    Un bac contenant une eau ayant une bonne dureté sera approprié avec comme décor des roches calcaires et du sable blanc comme substrat. Les rochers calcaires devront former de grandes structures comportant plusieurs zones de vie pour que chaque poisson trouve son territoire. À noter que dans le Lac Malawi, zone endémique de l'espèce, aucun végétal ne s'y développe dans ces eaux, c'est pour cela qu'on introduira aucune plante dans l'aquarium. Toutefois, quelques anubias fixées aux rochers peuvent être introduits.

    Attention : Cette espèce a été une des premières à être importé du Lac Malawi. Les individus capturés ont été offerts par des aquariophilies et les ont maintenus avec des poissons vivipares (platy, guppy, ...) et des locaridés (Ancistrus, Hypostomus, ...) au milieu duquel n'importe quel individu de l'espèce aurait fait des dégâts. Cependant, l'espèce est loin d'être le monstre qu'il est décrit. Certains espèces de Cichlidés arrivent facilement à le dominer et peuvent l'attaquer avec sévérité si ce dernier refuse d'être dominé comme le Kenyi (Maylandia lombardoi), le Cynotilapia zébré (Cynotilapia zebroides) et Mbuna bleu (Labeotropheus fuelleborni).

    Toutefois, il faudra toujours le maintenir en harem et avec d'autres espèces du Lac Malawi uniquement. 

    Alimentation : Herbivore, occasionnellement carnivore dans son habitat naturel.

    Des repas à base d'algues vertes, de spiruline et de légumes crues sera obligatoire pour sa maintenance. En captivité, il peut accepter toute nourriture du commerce et peut se montrer assez vorace, jusqu'à parfois se rendre obèse.

    Chaque jour, de la nourriture végétale sera apporté ainsi qu'une portion de légumes crues (épinard, concombre, brocoli, courgette, ...). Il broute les fins manteaux d'algues se développant sur les rochers calcaires.

    Attention : Proscrire à tout prix tous produits ou aliments contenant de l'hémoglobine (vers de vases, cœur de bœuf, viande rouge, ...) pouvant provoquer de sérieux dommages aux intestins et des indigestions pouvant parfois mener à la mort de l'animal.

    Reproduction : Pendant le frai, les couples se forment pour se reproduire. Une fois la ponte et la fécondation terminée, les couples se séparent. La femelle va protéger ses œufs en les mettant dans sa bouche et va les garder pendant plus de 3 semaines qui vont suivre l'incubation. Pendant ses 3 semaines d'incubation, la femelle ne se nourrit plus. La femelle gardera toujours ses alevins à l'intérieur de sa bouche puis une fois un centimètre dépassé, les juvéniles sont expulsés définitivement et s'éparpillent partout pour se trouver un refuge et un nouveau territoire. Les juvéniles sont un copie conforme de l'adulte.

    En moyenne, une femelle comptera 10 juvéniles mais une femelle bien nourrie et robuste peut en avoir jusqu'à 60.

    Zone de vie : Milieu

    Température de l'eau : 24°C à 28°C

    Dureté de l'eau : 10 °d GH à 20 °d GH

    pH : 7 - 8

    Partager via Gmail Pin It