• Cory léopard

    Cory léopard

    Nom scientifique : Corydoras julii

    Nom vernaculaire : Cory léopard

    Famille : Callichtyidés 

    Longévité : 3 à 6 ans, voire plus.

    Taille : - Mâle : 4,5 cm à 5,5 cm

                - Femelle : 4,5 cm à 5,5 cm

    Origine : Brésil

    Comportement : Ayant un comportement calme et sociale, l'espèce ne supporte pas les espèces de grande taille ou ayant une grande agressivité ; il pourrait vite être intimidé et être moins actif.

    C'est un poisson se sentant mieux en sécurité lorsqu'il vit en groupes ; d'au minimum 8 individus si le volume du bassin le permet.

    L'aquarium doit reproduire son environnement naturel pour que les poissons se sentent à l'aise. L'aquarium doit se composer d'un substrat de sable de rivière (avec, éventuellement, un léger ajout de gravier fin), une végétation presque absente (bien qu'une végétation ne gêne pas les poissons) et de nombreuses racines d'arbres et de bois immergés. Le bois et les racines d'arbres coloreront l'eau d'une couleur rappelant le thé noir. Une mince couche de feuilles mortes de chêne ou de hêtre peut être ajoutée pour renforcer l'aspect naturel. Les vieilles feuilles seront remplacées et renouvelés toutes les deux semaines pour éviter toute pourriture potentielle. Une filtration sur tourbe peut jouer le rôle.

    Attention : L'espèce est sensible à la concentration de nitrates dans l'eau et à la qualité de l'eau (pH et dureté).

    Attention : Éviter les substrats en gravier grossier ou en sable de quartz qui peuvent être coupants ; ce qui pourrait blessé les poissons au niveau des barbillons, menant parfois à des infections ou même la mort.

    Alimentation : Omnivore, avec une prédominance varié : algivore, végétarienne, carnivore ou détritivore. L'espèce consomme essentiellement des invertébrés aquatiques vivant sur le substrat, des algues vertes et des déchets organiques comme des débris végétaux.

    En captivité, il peut être nourri avec de la spiruline, des algues vertes, des larves de moustiques, des vers de vase rouges et de la crevette écrasée.

    Reproduction : Un dimorphisme sexuel est observable ; la femelle possède un abdomen plus arrondie et corsé que chez le mâle, surtout si elles sont remplies d'ovules.

    La reproduction est stimulée par l'apport régulier de proies vivantes et varié (larves de moustiques, mysis, vers de vase rouges, ...) ainsi qu'une simulation d'une saison des pluies en renouvelant l'eau du bassin quotidiennement ; ce  changement d'eau régulier provoque un refroidissement de l'eau et une diminution de la quantité de nitrates. L'eau doit être bien oxygénée.

    La femelle commence à pondre sur de nombreuses surfaces nettoyées et aplaties après avoir aspiré les spermatozoïdes du mâle par sa bouche et ses branchies pour les diriger vers les ovules.

    Les œufs mettent quelques jours d'incubation avant d'éclore. Les alevins se nourrissent de proies vivantes minuscules comme des nauplius d'artémias.

    Zone de vie : Fond de l'aquarium

    Température de l'eau : 22°C à 27°C

    Dureté de l'eau : 1 °d GH à 6 °d GH

    pH : 5 - 7,5

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :