• Cichlidé Diamand noir

    Cichlidé Diamand noir

    Nom scientifique : Paratilapia polleni

    Nom vernaculaire : Cichlidé Diamand noir (ou nommé Polleni Cichlid dans les régions anglophones)

    Famille : Cichlidés

    Longévité : Environ une dizaine d'années

    Taille : - Mâle : 20 cm à 30 cm

                 - Femelle : 20 cm à 30 cm

    Origine : Madagascar

    Comportement : C'est une espèce relativement pacifique bien qu'il montre une bonne robustesse pour rivaliser avec d'autres poissons ayant fort caractère. Il montre une réelle agressivité pendant la période de reproduction même si les intrus n'entrant pas dans le territoire du poisson soient encore tolérés.

    C'est un poisson agressif envers ses propres congénères à l'exception d'une maintenance en couple ou d'un poisson solitaire. La cohabitation est délicate et se limitera souvent à d'autres Cichlidés africains (les espèces de petite taille seront vues comme des proies).

    L'aquarium doit avoir un volume vaste du fait qu'il demande un volume d'eau important pour sa maintenance et pour son territoire. Des cachettes en bon nombre constituées de racines d'arbres et de bois flotté sont au minimum requis tandis qu'un substrat sableux convienne.

    Alimentation : Omnivore avec prédominance piscivore. L'espèce chasse des petits poissons à l'affût, camouflé dans son environnement, et les avale par aspiration rapide grâce à un mouvement rapide de la bouche.

    En captivité, on peut le nourrir avec des petits poissons, vivants ou congelés, de la crevette, du krill marin ou de la moule ébouillantée. La viande de boucherie et les abats doivent être évités à tout prix pour éviter les problèmes intestinaux et les maladies parasitaires.

    Reproduction : Lors du frai, le couple formé aura tendance à occuper tout le volume d'eau de l'aquarium (dans ces cas-là, on conseille de retirer les autres occupants du bassin ; ces derniers ne seront souvent pas tolérés par le couple).

    La parade nuptiale consiste au mâle à intensifier les couleurs foncées de sa robe pour séduire la partenaire. Le couple, une fois formé, commenceront à creuser une grande fosse dans le sable où ils pourront ensuite se reproduire. Toute intrusion durant le frai peut s'ensuivre par de violentes agressions à ne pas prendre à la légère.

    La femelle pondra ses œufs directement dans la fosse (plus rarement sur une souche ou un morceau de bois ; un trou dans le sable reste une prédilection) ; ce nombre peut atteindre le millier. Les œufs se fixent entre eux grâce à des filaments de nature collantes de sorte ce que des chaînes ou des petits colliers d’œufs se forment. Ls œufs sont gardés et surveillés par la femelle tandis que le mâle guette en dehors du territoire pour chasser tout intrus ; durant l'incubation des œufs, la femelle ne tolère pas le mâle sur le territoire de ponte. Ces œufs éclosent, en moyenne, 48 heures après la fécondation. Les alevins restent dans le nid pendant une semaine avant de pouvoir nager librement et de pouvoir consommer du plancton animal. Durant leur développement, les alevins restent ensemble jusqu'à ce que des comportements territoriaux ne surgissent à un certain âge (ce comportement surgit souvent de façon imprévisible ; pouvant se manifester vers l'âge de 6 ou 10 mois.

    Remarque : Le mâle peut éventuellement devenir légèrement agressif envers sa propre femelle souvent en l'absence d'intrus ou lorsque les poissons manquent de compétence en manière de parentalité. Il peut arriver que le couple peut dévorer volontairement la couvée ; la femelle doit être surveillée dans l'un des cas.

    Zone de vie : Tout l'aquarium

    Température de l'eau : 15°C à 35°C

    Dureté de l'eau : 8 °d GH à 25 °d GH

    pH : 7 - 8

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :