• Arowana argenté

    Arowana argenté

    Nom scientifique : Osteoglossum bicirrhosum

    Nom vernaculaire : Arowana argenté (ou appelé dans son aire d'origine Aruwana signifiant << le singe d'eau >> en raison de sa capacité à sauter hors de l'eau). 

    Famille : Ostéoglossidés

    Longévité : 15 à 40 ans

    Taille : - Mâle : 40 cm à 1,2 m

                 - Femelle : 40 cm à 1,2 m

    Origine : Amérique du Sud (Brésil, Pérou, Guyana, Guyane française et Équateur).

    Comportement : Bien qu'étant pas territorial de base, il peut néanmoins manifester de l'agressivité lorsqu'il s'agit de conquérir du terrain ou lorsque l'espace vient à manquer. Un couple ou un poisson solitaire convient pour un aquarium  bien qu'il reste possible de cohabiter plusieurs individus à condition d'avoir un aquarium gigantesque ayant un volume d'eau imposant (on peut un minimum de 2.000 litres d'eau pour un seul individu compte tenu de sa taille à l'âge adulte ; les poissons maintenus dans des aquariums trop petits n'atteignent pas leur taille adulte ou sont voués à des comportements territoriaux, souvent déplorables, ou des problèmes de croissance au niveau des organes et du corps).

    L'espèce montre une petite prédilection pour les eaux claires légèrement teintées (acide tannique du bois immergé ou filtration sur tourbe) avec des morceaux de troncs d'arbres et une légère végétation en pleine eau ou en bordure d'eau.

    Du fait de sa taille imposante et de son régime carnassier, il ne peut tolérer que d'autres espèces plus grandes ou assez territoriaux pour permettre une cohabitation (Astronotus, Pterophyllum, Plecostomus, ...).

    Alimentation : Carnivore strict. C'est un prédateur de surface guettant à la surface de l'eau pour attraper de potentielles proies. Ses proies sont essentiellement constituées de poissons et d'arthropodes en tout genres (araignées, coléoptères, ...).

    À l'état juvénile, il consomme surtout des insectes avant de chasser de petits poissons. Au fur et à mesure que l'individu croît, ses proies vont se variées ; poissons, écrevisses, grenouilles, lézards, crabes, ...

    Dans son milieu naturel, de gros spécimens (+ 2 m) ont déjà été observés capturées et gobés de petits oiseaux, des rats, des serpents et des petits singes.

    Attention : Lorsqu'il chasse, pour attraper ses proies sur les branches, les troncs d'arbres ou au dessus de la surface, il peut effectuer des bonds pouvant facilement dépasser 3 mètres de hauteur.

    Reproduction : La reproduction en captivité est compliqué. Il faut simuler une saison des pluies (montée et baisse du niveau de l'eau, cascade d'eau, ...) ainsi qu'un bassin extrêmement grand.

    Une fois fécondés, le mâle aspire les œufs (de couleur orange foncé) et les incube dans sa bouche jusqu'à éclosion avant de libérer les alevins en pleine eau. Les alevins se nourrissent d'abord avec le sac vitellin avant de se débrouiller et se nourrir tout seul.

    Zone de vie : Surface de l'eau

    Température de l'eau : 24°C à 28°C

    Dureté de l'eau : 3 °d GH à 6 °d GH

    pH : 6 - 7

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :